Warning: include(images/social.png): failed to open stream: No such file or directory in /home/milfort19/public_html/wp-content/themes/radiopanikfm/functions.php on line 584

Warning: include(images/social.png): failed to open stream: No such file or directory in /home/milfort19/public_html/wp-content/themes/radiopanikfm/functions.php on line 584

Warning: include(): Failed opening 'images/social.png' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/milfort19/public_html/wp-content/themes/radiopanikfm/functions.php on line 584
Radio Panik FM | La Police peaufine le plan sécuritaire des élections

La Police peaufine le plan sécuritaire des élections

La Police peaufine le plan sécuritaire des élections

Le chef de la Police haïtienne, Godson Orélus, a effectué au cours de la semaine dernière des déplacements dans les régions afin de peaufiner le plan de sécurité élaboré pour les élections législatives.

Durant son séjour à Jérémie (Grand Anse), mardi, M. Orélus a eu une séance de travail avec les responsables départementaux de la police au commissariat central de la ville.

Le chef de l’UNpol a participé également aux discussions qui doivent conduire à des dispositions sécuritaires pour le jour du scrutin. Il s’agit d’un plan de sécurité conjointe, a expliqué M. Orélus assurant que les forces de l’ordre disposent d’effectifs pour assurer la sécurité des joutes.

Le chef de la police a déjà eu des séances de travail avec les responsables départementaux de la police et les responsables régionaux de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haïti (Minustah) dans le Centre, l’Artibonite, le Sud-est.

Il a fait valoir que les déplacements dans les régions visent à déterminer le niveau de risque et l’apport en matériels et en effectifs qu’il conviendra de mobiliser. Nous avions eu des rencontres avec les policiers afin d’évaluer la situation sur le terrain, a-t-il indiqué arguant que la conjoncture est différente d’une région à l’autre.

Par ailleurs, l’inspecteur général Jean Saint Fleur, a révélé que 9 000 policiers seront impliqués dans le dispositif sécuritaire à l’occasion du scrutin du 9 août. Il informe que les membres de la commission spéciale de la Police ont eu plusieurs séances de travail avec les responsables du Conseil Electoral Provisoire (CEP) afin de favoriser une meilleure coordination entre les forces de l’ordre et les autorités électorales.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedInGoogle+YoutubeRedditDribbbleBehanceGithubCodePenEmail