Les elections primaires dans le parti d’OPL

Les elections primaires dans le parti d’OPL

L’organisation de primaires au sein des partis politiques sera la grande nouveauté des élections de 2015. Les dirigeants de plusieurs partis politiques annoncent ou réclament l’organisation de primaires notamment pour designer les candidats à la présidence.

L’organisation du Peuple en Lutte (OPL) organisera des primaires, en Haïti et dans la diaspora au cours du mois d’Avril, pour déterminer le candidat à la Présidence. Le coordonnateur général de l’OPL, Sauveur Pierre Etienne, précise que plus de 3 500 membres du parti éliront l’un d’entre les prétendants. M. Etienne, candidat à la présidence, devra entre autres affronter les sénateurs Anick Joseph et Francisco Delacruz ainsi que l’ex sénateur Edgard Leblanc.

Au sein de la plateforme Vérité, des primaires sont également envisagées afin de départager au moins 4 candidats à la présidence. L’ex Premier Ministre Jean Max Bellerive et l’ex ministre Joanas Gué, tous deux proches de l’ex président Préval, devront obtenir l’approbation du directoire et des membres de ce regroupement.

Toutefois au sein du parti Mouvement Patriotique et Populaire Dessalinien (Moppod) le principe des primaires n’est pas acquis. Le directoire pourrait déterminer le candidat le plus apte à bénéficier du vote populaire.

La secrétaire générale du Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP), Mirlande Manigat, la seule à avoir atteint un second tour de scrutin, est en bonne position pour la désignation.

Cependant l’ex sénateur Samuel Madistin, également membre du directoire du Moppod, sollicite l’organisation de primaires au sein de cette structure politique de l’opposition radicale. M. Madistin croit qu’il peut mieux porter les propositions du Moppod auprès de la population.

Le principe des primaires serait également envisagé au sein du Parti Haïtien Tèt Kalé et de ses alliés, avait indiqué un membre du directoire. Cependant le chef de l’état devrait jouer un rôle de premier plan dans la campagne électorale.
Par ailleurs, la coordonatrice générale de la Fusion des Sociaux démocrates, Edmonde Supplice Beauzile, dit être dans l’attente des autres déclarations de candidature. D’éventuelles primaires pour la présidentielle pourraient être réalisées durant les rassemblements marquant le 10 eme anniversaire du parti en mai 2015.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedInGoogle+YoutubeRedditDribbbleBehanceGithubCodePenEmail