Messi met le Bayern à genoux (3-0) et rapproche le Barça de la finale

Messi met le Bayern à genoux (3-0) et rapproche le Barça de la finale

Neuer a retardé l’échéance L’issue peut sembler sévère mais la façon dont le Bayern a volé en éclats dans le dernier quart d’heure témoigne aussi de la fragilité des Allemands ce mercredi soir et, sans Manuel Neuer, l’addition aurait pu être plus salée encore. Le meilleur gardien du monde a longtemps retardé l’échéance. Par deux parades : un grand écart face à un Suarez absolument seul (12e) puis un sauvetage du bout du mollet face à Daniel Alves (38e). Puis sur des sorties loin de sa ligne (17e, 61e). Passé un premier quart d’heure purement irrespirable, le Bayern a peu à peu sorti la tête de l’eau sans se montrer une seule fois dangereux hormis sur cette reprise ratée d’un Lewandowski pourtant seul (18e) ou sur une frappe contrée de Thiago Alcantara (71e). Les absences de Franck Ribéry et Arjen Robben ont forcément pesé sur le rendement offensif du Bayern.

Le Barça n’a pas ce genre de problème et son armada en attaque, même si elle a longtemps buté sur la solidité de l’arrière-garde bavaroise, peut forcer n’importe quel coffre-fort. Même les plus hermétiques. Avec un génie comme Messi dans ses rangs, rien ne lui résiste. La semaine prochaine, Guardiola et ses hommes devront croiser les doigts très forts et s’en remettre un immense miracle.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedInGoogle+YoutubeRedditDribbbleBehanceGithubCodePenEmail