Warning: include(images/social.png): failed to open stream: No such file or directory in /home/milfort19/public_html/wp-content/themes/radiopanikfm/functions.php on line 584

Warning: include(images/social.png): failed to open stream: No such file or directory in /home/milfort19/public_html/wp-content/themes/radiopanikfm/functions.php on line 584

Warning: include(): Failed opening 'images/social.png' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/milfort19/public_html/wp-content/themes/radiopanikfm/functions.php on line 584
Radio Panik FM | Résultats des élections du 20 novembre : Réactions de LAPEH, Pitit Dessalines, Fanmi Lavalas et PHTK!!

Résultats des élections du 20 novembre : Réactions de LAPEH, Pitit Dessalines, Fanmi Lavalas et PHTK!!

Résultats des élections du 20 novembre : Réactions de LAPEH, Pitit Dessalines, Fanmi Lavalas et PHTK!!

tumblr_nltzo4mfbt1sjlgn2o1_1280Alors que le Conseil Electoral Provisoire devrait sauf dernier changement annoncer les résultats des élections Présidentielles, législatives et municipales du 20 novembre ce dimanche, au niveau de quelques camps politiques engagés dans ces joutes ; les nerfs sont à fleur de peau. “Une odeur âcre de suspicion de fraudes, de graves irrégularités flotte dans l’air” selon certains partis politiques.

LAPEH demande un contrôle de conformité des procès-verbaux

Dans une note adressée au CEP en date du 24 novembre la Ligue Alternative pour le Progrès et l’Emancipation haïtienne (LAPEH) du candidat à la Présidence Jude Célestin, « il est porté à l’attention du CEP que de nombreux procès-verbaux acheminés au CTV ont été acceptés et validés alors que les listes d’émargement corrélatives ne portent ni signatures, ni empreintes, digitales des votants, seules capables de garantir l’authenticité du vote en référence à l’article 158.1 du décret électoral.

Selon le parti de Jude Célestin, si une telle anomalie n’est pas corrigée avant la publication des résultats :« elle risque d’entacher irrémédiablement l’intégrité et la fiabilité de tout le processus.

Pour le parti LAPEH : « Pour qu’elles soient correctes et conformes à la sincérité du vote populaire, les élections ne doivent subir aucune manipulation ni aucune forme grossière de violation de la loi en général et du décret électoral en particulier ».

Jude Célestin ayant paraphé cette note conclut pour demander à ce que tous les procès-verbaux soient soumis au service de contrôle de conformité du Centre de tabulation des votes seul habilité à les examiner et à les valider.

Moïse Jean Charles de Pitit Dessalines dénonce des cas de tentatives de fraudes.

S’exprimant ce vendredi sur plusieurs ondes de stations de radio le candidat à la présidence sous la bannière de Pitit Dessalines n’a pas manqué de dénoncer des cas de tentatives de fraudes particulièrement dans le Nord où des individus ont été surpris en flagrant délit en train de rédiger des procès-verbaux en faveur d’un autre candidat. Moïse Jean Charles qui dit avoir confiance jusque là dans le CEP invite le CEP à prendre les dispositions nécessaires afin que le vote du peuple soit respecté. Moïse Jn Charles qui se dit confortable jusqu’à date au niveau de la majorité des départements au regard des procès-verbaux déjà acheminés à son quartier général appelle ses partisans à la vigilance afin d’éviter tout coup d’état électoral.

La Fanmi Lavalas dénonce des” professionnels infiltrés” comme membres de bureau de vote

Par le biais de son cabinet d’avocat le parti Lafanmi Lavalas de l’ancien Président Jean Bertrand Aristide a vivement dénoncé le fait que le jour du vote « Plusieurs citoyens ont témoigné que leur droit de vote, ait été exercé à leur insu par des professionnels infiltrés comme membres de bureau de vote ».

Le Cabinet Charles et associés, dans une lettre adressée aux Président et vice Président du Conseil Electoral Provisoire demande tout comme LAPEH l’application de l’article 151.1 de décret électoral afin de pouvoir vérifier la régularité des procès-verbaux en relation aux listes d’émargement.

Lafanmi lavalas qui a revendiqué la victoire de sa candidate à la présidence Maryse Narcisse avait appelé ses partisans à la mobilisation en vue de défendre son vote face à un complot ourdi par des secteurs économiques associés à une partie de la presse pour changer les résultats.

Le PHTK critique la décision du Centre de Tabulation de mettre à l’écart un nombre important de procès-verbaux

Le parti Haïtien Tèt Kale se déclare être la grande victime d’une grande machine mise en place en vue d’inverser la tendance selon laquelle son candidat à la présidence pouvait gagner haut la main les élections dès le premier tour. Le PHTK en veut pour preuve le fait que plusieurs procès-verbaux pour des raisons totalement incompréhensibles et qui ne cadrent pas avec le décret électoral ont été mis en quarantaine.
Pour le PHTK, ce qui s’est passé en octobre 2015 n’aura pas lieu en 2016. « Le peuple a compris et ne se laissera pas faire » a indiqué un haut responsable du PHTK qui invite le CEP à publier les résultats reflétant avec exactitude le choix de la grande majorité de la population.

Alors que la réalisation de la journée électorale a été saluée par tous les secteurs y compris la classe politique, il n’en demeure pas moins que le processus devant amener à la publication des résultats même préliminaires puissent connaître pareil sort. Les plus pessimistes craignent que la crise politique ne s’empire tant que les racines des contestations éventuelles éventuelles à venir sont profondes et nombreuses.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

FacebookTwitterInstagramPinterestLinkedInGoogle+YoutubeRedditDribbbleBehanceGithubCodePenEmail